Votre nature de cheveux vous déplaît ou vous lasse, ou vous vous demandez s’il est possible pour vous de la changer ? C’est compréhensible. De nombreuses femmes accompagnées dans la Michaelly Curls Academy ont passé des années à essayer de lisser leurs cheveux bouclés. Mais l’inverse existe aussi. Combien de femmes cherchent, avec la recrudescence des wavy et bouclettes, à boucler leurs cheveux alors qu’elles ont les cheveux à peine ondulés, voire lisses ? Aujourd’hui, découvrez si vous pouvez vraiment changer votre nature de cheveux afin d’obtenir les cheveux de vos rêves.

Quelles sont les différentes natures de cheveux ?

Un cheveu peut être épais, frisé, ou encore plus fin… De nombreuses natures de cheveux différentes existent.

Les natures de cheveux sont classées selon 3 grands types : 

  • Raides, qui peuvent être fins, souples, ou épais
  • Ondulés, qui peuvent être fins, avec du volume ou très épais
  • Bouclés, avec du ressort, qui sont souvent épais
  • Très frisés, et crépus

Ces différents types de cheveux ont des besoins particuliers, c’est pourquoi il est important de connaître sa nature de cheveux afin de la sublimer et de lui prodiguer les soins adaptés.

Dans notre article sur les types de boucles, vous retrouvez les différents cheveux bouclés et comment en prendre soin au quotidien. 

Les cheveux changent avec le temps

Au fur et à mesure des années, vous pouvez remarquer que votre chevelure change de texture, de couleur, d’épaisseur… Il y a de fortes chances que vos cheveux d’aujourd’hui soient significativement différents de vos cheveux d’enfant. C’est normal : avec le temps, la génétique, l’alimentation, l’hygiène de vie, le stress, la maladie ou encore la façon que nous avons de prendre soin de nos cheveux, nos cheveux changent. Les hormones jouent également sur la nature des cheveux. 

A 20 ans, vos cheveux sont généralement en très bonne santé, sauf en cas de stress, de régime drastique, ou à cause d’un moyen de contraception. 

A 30 ans, avec les potentielles grossesses, accouchements et allaitement, les hormones subliment les cheveux, même si le post accouchement peut rendre les cheveux cassants.

C’est vers l’âge de 40 ans que les cheveux commencent à perdre de leur vitalité. Le stress de la vie peut rendre les cheveux fragiles, et les premiers cheveux blancs apparaissent. Les colorations endommagent le cheveu et affaiblissent la fibre capillaire. Après la ménopause, vers 60 ans, la baisse d’oestrogène et l’augmentation de la testostérone chez les femmes peuvent rendre le cheveu très sensible. 

Peut-on réellement changer sa nature de cheveux ?

Grâce à des produits chimiques puissants, certains spécialistes du cheveu peuvent vous permettre de perdre de l’épaisseur, ou d’en gagner. Certains shampoings peuvent même lisser les cheveux, ou donner du volume. 

Vous avez également sûrement entendu parler des lissages brésiliens, au tanin… Peut-être même que vous avez déjà testé vous-mêmes !

Vous en conviendrez, ces techniques sont efficaces à court terme, mais ne changent en rien la texture profonde de vos cheveux. Comme un boomerang, la texture revient au galop dès lors que vous arrêtez les produits chimiques.

Assumer sa vraie nature de cheveux, c’est se libérer de cette charge mentale, des produits chimiques nocifs pour votre santé et pour vos cheveux. 

En résumé, vous pouvez changer de nature de cheveux avec le temps, à cause des hormones et de votre mode de vie. Cependant, malheureusement, on ne peut pas changer ni choisir la texture de cheveux qui nous correspond le mieux. Il est possible d’améliorer sa nature de cheveux, en choisissant les produits adaptés et en prenant soin de ses boucles chaque jour, mais plus vous assumerez votre vraie nature de cheveux, plus vos cheveux seront beaux et en bonne santé.

%d blogueurs aiment cette page :