Dans un article précédent, je vous parlais des poudres ayurvédiques à utiliser pour vos cheveux. Les poudres lavantes permettent de remplacer votre shampoing, soit pour espacer les lavages, soit pour contribuer à un mode de vie plus naturel et écologique. Cette méthode s’appelle le No Poo. Sans utiliser de shampoing, lavez vos cheveux grâce à des ingrédients naturels et des poudres. Leur pouvoir lavant n’agresse pas le cuir chevelu. Au contraire, elles bénéficient de propriétés intéressantes pour vos cheveux : activer la pousse des cheveux, apaiser les démangeaisons, fortifier vos cheveux…

Mais alors, comment ces poudres fonctionnent ? Comment les utiliser ?

Pourquoi utiliser des No Poo en poudre ?

Comme vu plus haut, utiliser des No Poo en poudre permet simplement de réduire la fréquence des lavages de cheveux, tout en leur apportant de nombreux bienfaits. Attention, certaines poudres ayurvédiques ont également des pouvoirs lavants, mais ils sont bien moins agressifs pour votre cuir chevelu qu’un shampoing !

Pour les cuirs chevelus sensibles, les cheveux sujets aux pellicules, les cheveux gras ou les cheveux qui n’ont pas besoin d’un lavage intense, les No Poo en poudre sont une excellente alternative aux shampoings traditionnels.

Vous pouvez bien sûr alterner entre un shampoing classique et un No Poo en poudre !

Quelles poudres utiliser ?

Je vous ai déjà rédigé un article sur les poudres ayurvédiques, notamment celles à utiliser pour laver vos cheveux. Certaines n’ont pas de vertus lavantes, uniquement des bienfaits hydratants, purifiants etc… et ne sont donc pas à utiliser pour des No Poo.

Cependant, la poudre de Shikakaï par exemple est la plus consommée pour le No Poo. La poudre de Sidr ou le Rhassoul sont également des argiles plébiscitées pour laver vos cheveux tout en douceur.

A mélanger avec de l’eau, tout simplement

Tous les No Poo en poudre se préparent de la même façon. La préparation est très facile et rapide. Mélangez la poudre de votre choix avec un peu d’eau tiède de façon à obtenir une pâte lisse et homogène.

La poudre peut être assez volatile lorsqu’elle est mélangée avec l’eau, attention à bien protéger votre visage, votre bouche, vos yeux et votre nez. La poudre peut piquer un peu ! Bien entendu, le mélange est à effectuer hors de portée des enfants.

Mélangez votre poudre et votre eau avec une cuillère en bois : pas d’ustensile en métal ! Ce dernier annule les effets des poudres.

Si vous le souhaitez, vous pouvez pimenter votre no poo avec de la poudre d’orange, de la guimauve, du gel d’aloe vera… Cela apporte davantage de bienfaits à votre No Poo. Un yaourt ou du miel rendront la poudre moins asséchante pour les cheveux secs et fragiles.

Le laisser poser ou l’utiliser comme un shampoing ?

Afin de le rendre efficace, vous avez plusieurs choix :

  • L’utiliser comme un shampoing classique, en appliquant la pâte sur votre cuir chevelu et en frottant. Ensuite, rincez abondamment.
  • Le laisser poser quelques minutes à une heure sur vos cheveux et votre cuir chevelu avant de rincer.

Certaines poudres peuvent être plus difficiles et plus longues à rincer. Prenez bien le temps de rincer vos cheveux avec de l’eau claire, pas trop chaude.

N’hésitez pas à utiliser un masque et un après-shampoing après l’utilisation de vos poudres afin d’éviter cet effet asséchant.

Se laver les cheveux avec un shampoing traditionnel peut s’avérer irritant pour le cuir chevelu, c’est pourquoi je vous parle du No Poo aujourd’hui. Après un sport peu intense, ou entre deux shampoings, j’utilise le No Poo lorsque je n’ai pas besoin de laver mes cheveux en profondeur.

%d blogueurs aiment cette page :