Les fibres capillaires (encore appelés fils ou cheveux), sont principalement composées de kératine. La kératine est une protéine qui protège le cheveu.

2 types d’agression attaquent vos cheveux :

  1. Agressions extérieures : vent, soleil, froid, poussière, pollution, eau salée (mer) ou chlorée (piscine), …
  2. Agressions chimiques ou mécaniques : colorations, lissage, sèche-cheveux puissants, fers à boucles ou à lisser, …

Au quotidien, malheureusement, ces agressions se répètent. Au fil du temps, le cheveu (notamment le cheveu bouclé ou ondulé) s’affaiblit. Il devient fragile, laissant ainsi une chevelure terne, sans vie.

Comment savoir si mes cheveux ont besoin de Kératine ?

Si vous exposez trop souvent vos cheveux aux agressions extérieures, chimiques ou mécaniques, mieux vaut les protéger et les renforcer, grâce à un soin à la Kératine. Ainsi, si vous constatez que vos cheveux sont élastiques, fragiles et affaiblis, c’est qu’il leur faut un complément nutritionnel à la Kératine.

En revanche, si vos cheveux sont endurcis et cassants, il est possible qu’ils aient un excès de Kératine.

Dans le cadre de ma démarche de partage avec vous au sujet de ma couronne bouclée, voici les secrets de mon rituel « cheveux » :

  • Une fois par mois en moyenne, je procure à mes cheveux bouclés, un soin à la Kératine. Ce soin sert à revitaliser et renforcer le cheveu (encore appelé le fil). Il est particulièrement recommandé pour les cheveux extrêmement abîmés, qui ont impérativement besoin d’être renforcés.

Je tiens à vous préciser un point. Etant donné que je porte une chevelure longue et bouclée, je dois en prendre soin régulièrement. Mon rituel mensuel à la Kératine ne m’a jamais faire perdre mes boucle. Mes cheveux ne sont pas non plus devenus plus lisses.

  • Aussi, après m’être bien lavée les cheveux deux fois avec un shampoing sans sulfate, j’essore bien et manuellement ma tignasse, pour retirer l’excédent d’eau. Puis, j’applique la Kératine liquide, mèche par mèche, pour bien faire pénétrer le produit. Je l’applique de manière homogène, tout en insistant sur les pointes.
  • Ensuite, j’enroule autour de mes cheveux, une serviette chaude. La chaleur de la serviette favorise la pénétration du produit dans la fibre capillaire. Je laisse agir la chaleur durant 15 minutes*, comme indiqué généralement sur l’emballage de la Kératine.

À lire : 5 boosters de pousse capillaire

Après la pose de la kératine

  • 15 minutes plus tard, je retire la serviette encore tiède. Sans rincer la Kératine présente sur mes cheveux, j’applique par-dessus un masque hydratant que je laisse poser quelques minutes (voir temps de pause préconisé sur l’emballage) à l’air ambiant et tempéré (ni trop chaud ni trop froid).
  • Enfin, je rince le tout à l’eau froide et j’applique mon après-shampoing. Quelques minutes plus tard, je rince à nouveau mes cheveux et je les laisse sécher naturellement, à l’air libre mais tempéré : c’est ainsi que mes bouclettes se forment et ondulent dans mon dos !

J’insiste sur le fait que je ne sèche pas ma chevelure à l’aide d’un sèche-cheveux ou en réalisant un brushing : je préfère que mon cheveu se forme et se positionne tout seul. Cependant, si vous souhaitez « travailler » votre chevelure, veillez à réduire au maximum les agressions. Et surtout, n’hésitez pas à partager ici votre expérience !

Voilà, pour mon secret « beauté des cheveux ». Je vous donne RDV à mon prochain rituel d’entretien de ma crinière.

  • ATTENTION AU TEMPS DE POSE : vous trouverez sur Internet, des informations stipulant que le temps de pose de la Kératine peut aller jusqu’à 30 minutes.

Personnellement, je vous le déconseille vivement car les cheveux bouclés, ondulés ou frisés deviennent rigides, ternes, sans mouvement, allant jusqu’à casser. C’est comme si votre cheveu ressemblait à une mine de crayon à papier.

Pour ma part, je laisse poser la Kératine 15 minutes seulement ⏳

 

%d blogueurs aiment cette page :